Accueil

Membres






Mot de passe oublié ?
Pour devenir membre du site, un mail au Webmaster avec vos coordonnées (nom, prénom, adresse et numéro de membre).

Dernières News

Evénements

Escalade longues voies dans la région en fonction de la météo
Mai 26, 2018
(Escalade)

Journée du chalet
Juin 2, 2018
(Divers)

Dent d'Hautaudon (1’872 m)
Juin 3, 2018
(Escalade)

Soirée de section et jubilaires
Juin 8, 2018
(Assemblées)
Décembre 2017 Janvier 2018 Février 2018
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31

Qui est en ligne

Il y a actuellement 1 invité en ligne

Utilisateurs

83 enregistrés
Bienvenue sur le site du CAS Section La Chaux-de-Fonds
Pour être membre du site, il faut être membre du CAS section la Chaux-de-Fonds.
Pour publier un récit ou une news, il faut être membre du site.
Pour toutes questions : Webmaster
Pour publier un article :  pdf manuel_18.pdf
Pour publier une news :  pdf publication d'une "news" 83.16 Kb
 
Liste des gardiennages au Mt-d'Amin

Ci-dessous, le Doodle pour l'inscription à un gardiennage au Mt-d'Amin pour l'année 2019
Dans le cas où vous ne seriez pas trop copain avec les systèmes informatiques, vous pouvez toujours atteindre Denis Gyger au 032/8425365.
Plus d’informations à ce sujet dans la Cordée de juin 2019.
Planning des gardiennages 2019


Programme des courses 


Information importante (mars 2018)

A la suite de la non-ouverture injustifiée de la cabane de Chanrion pour la saison de Haute Route, toutes les cabanes sur cet itinéraire mythique subissent des annulations à la pèle.
Pour Valsorey c’est déjà plus de 300. La saison est bien compromise, mais notre gardienne fait front.

A tous les clubistes:
Faites-vous un point d’honneur de visiter notre cabane, en saison d’hiver pour les skieurs, et en été pour tous les membres et amis.
C’est un acte de solidarité que je vous demande de faire. Vous ne le regretterez pas.

Des propositions d'itinéraires se trouve dans la rubrique Valsorey

pdf Article Arcinfo 21 mars 2018 374.09 Kb

Maurice Zwahlen


 
Camp Saillon du 9 au 13 mai 2018
Écrit par Wermeille Alain   
17-05-2018

  Participants: Montandon Solange, Gerber Céline, Rosanna Chatelard, Tony Ferlisy, Christophe Houriet, Michael Daengeli, Arnaud Maule, Sébastien Jacques, Cendrine Hugli, Colin Pelletier, Mathias Jacard, Cyril Rupf, Wermeille Alain et Irmi  et notre chef cuistot Pierre-André Challandes

Quelques jours de grimpe dans une ambiance sympathique et beaucoup de chance avec la météo.....


Récit du vendredi 11.05.18 :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce vendredi matin, une belle journée ensoleillée s'annonce… le petit déjeuner se prend

sous un soleil prenant de l'assurance, chacun est alors motivé et choisit son lieu

d'escalade en plein air :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les uns iront grimper au site de "Chemin" avec, paraît-t 'il du très beau rocher

 

et de belles longues moulinettes pour tous niveaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D'autres iront à la falaise des Vrieux…pas trop pour les vieux, car le niveau est un peu plus

corsé ! Bon, parole de jeûnes, on y trouve aussi du 6a… à vérifier lors d'un prochain camp !

 

 

 

 

 

 

 

D'autres encore se décident d'aller à la Dyure faire la longue voie facile "l'Eperon du Dar",

très jolie escalade facile (à part trois pas un peu plus délicats) avec de magnifique panoramas.

Par contre, difficile de trouver le chemin du retour le plus court qui passe par des passages

exposés dans la falaise ! Le cas échéant il est possible de rejoindre le sentier du haut du

couloir, avec de la neige en option, moyennant un certain détour, voire un détour certain !!!

Gare aux courbatures du lendemain !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfin d'autres iront se frotter dans une très longue voie à la Pisse-Vache. Voie qui leur

apportera quelques surprises de taille. En effet, après quelques longueurs de grimpe, à leur grand

désarroi, ils n'ont pu que constater l'absence de spits ! Bien que tous soient des grimpeurs

chevronnés, la grimpe en libre n'était pas au programme ! Après maintes recherches d'une

alternative pour continuer cette voie, ils décident de redescendre.

 

 

 

 

 

 

 

 

Tous se sont retrouvés en fin de journée à notre pied à terre, le camping de la Sarvaz

autour du sacro-saint apéro où chacun a pu raconter ses péripéties du jour. S'en est suivi un

succulent souper préparé par notre ami et chef-cuistot Pierre-André.

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci à Irmi pour l'organisation de ce camp.

 

 

 

Merci à Pierre-André pour toutes ces heures passées à la préparation des apéros, soupers et

petits déjeuners.

 

 

 

 

 

Merci à tous pour la bonne humeur et la super ambiance !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Solange

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

https://drive.google.com/drive/folders/1-dS2kWF8mJ9Pb2wbfndAe7TpZ8mc8RRD?usp=sharing

Dernière mise à jour : ( 26-05-2018 )
Lire la suite...
 
Grand Taureau et Fort Supérieur de Larmont 22.04.2018
Écrit par Maurice Zwahlen, photos de Philippe Golay   
24-04-2018
22 avril 2018, Grand Taureau et Fort Supérieur de Larmont
Randonnée pédestre dans le Jura

Participants: Amélie Butty, Jocelyne Kohli,  Francine Perrenoud, Berthy Zürcher, Philippe Golay, François Humbert, Jean-Denis Moschard, Marcel Voisard, Marcel Wermeille, Maxime Zürcher et Maurice Zwahlen (Organisateur).


Dernière mise à jour : ( 25-04-2018 )
Lire la suite...
 
Wildstrubel 24 - 25 mars 2018
Écrit par Wermeille Alain   
27-03-2018

Objectif : Wildstrubel 3243m, Rote Totz 2847 m, au-dessus de Engstligenalp (BE)

Date : 24-25.03.2018

Dénivellation (montée): samedi : 1278 m ; dimanche : 788 + 348 = 1136m

Longueur : Presque 30 km

Organisateurs : Irmi et Alain Wermeille

Autres participants : Céline Gerber, Rosanna Chatellard, Maxime Zürcher, Olivier Sandoz, Jean-Luc Juvet

Départ : 7h00La Chaux-de-Fonds, 7h15 Boudevilliers

Trajet en  voiture : Thun, Spiez, Frutigen, Adelboden, Unter dem Birg.

Arrivée vers 9h15 car bouchons sur la route juste après Spiez. Jamais vu ça, on aurait dû partir plus tôt (première cabine à 8h45).

Parking : Au départ du télécabine à Unter dem Birg. Gratuit.

Montée en cabine : Jusqu’à Engstligenalp. Prendre un aller-retour. Demi-tarif valable.

Trajet du samedi : Comme la cabane Lämmeren était complète, on a réservé au Berghotel Schwarenbach. Ça nous oblige à faire le tour en sens inverse par rapport au trajet imaginé initialement. Depuis Engstligenalp, on monte donc à notre droite par le Stubelgletscher et on fait le petit passage délicat avant la Frühstücksplatz. Comme la plupart des randonneurs descend par-là, c’est assez gelé et nos piolets (+couteaux) ne sont pas inutiles. Ensuite, ça monte plus que je l’imaginait le long de la crête jusqu’au Mittelgipfel. Beau temps, belle vue, belle ambiance, mais pas de croissant. Descente dans une neige bonne au début, mais qui devient vite carton. Comme l’heure à bien avancé, on n’a plus le temps de monter au Rote Totz, ce qui nous aurait permis de redescendre tranquillement sur notre Berghotel Schwarenbach. Au lieu de ça, on pousse plus d’une heure le long de la piste de ski de fond 5-6 km (vers le col de la Gemmi et sur le Daubensee). Les bras chauffent et l’ambiance aussi. Mais on arrive tout de même à l’hôtel vers 17h30.

Soirée-nuit : Très agréable et confortable. Souper bon et copieux, chambre avec literie –pas besoin du sac à viande, douche avec savon liquide et linge fournis. Petit-déjeuner buffet à 7h30 et départ juste après. CHF 90.- la demi-pension.

Trajet du dimanche : On remonte un bout ce qu’on a descendu le samedi sur la route, puis on bifurque à notre droite, on longe la ligne à haute tension, puis on la traverse en direction d’un petit vallon qui monte très raide (Rote Chumme) jusqu’au Rote Totz (2848 m). On y croise des coureurs fous qui redescendent déjà. Belle descente plein nord, puis remontée au Chindbettipass. Les derniers mètres avant ce col, il faut enlever les skis et monter à pieds un mur presque vertical. Pique-nique au col, puis montée raide sur l’arrête caillouteuse jusqu’au Tierhöri. Les quelques nuages et passages brumeux qui restaient depuis ce matin disparaissent, ce qui nous permet une belle descente dans de la bonne poudreuse jusqu’à Engstligenalp. Dernier verre sur la terrasse ensoleillée vers la station supérieure du télécabine, puis descente par ce moyen et les occupants des deux voitures se séparent sur le parking, heureux, fatigués et reconnaissants.

Trajet du retour : comme on est tôt, pas de problème, ni bouchon et on arrive à Neuchâtel déjà vers 16h15.



https://get.google.com/albumarchive/104750208304817141042/album/AF1QipPIGlZVd2VClfXunqRppSYmNLihXwgizS8QKeun?source=pwa



https://www.dropbox.com/sh/onvu64tp0q3fpdc/AABWJul1MtKg4yeE1bJw6Pb5a?dl=0

Dernière mise à jour : ( 28-03-2018 )
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 4 sur 1178