Accueil arrow Récits arrow Cabane Gleckstein - Chli Chrinnenhorn

Membres






Mot de passe oublié ?
Pour devenir membre du site, un mail au Webmaster avec vos coordonnées (nom, prénom, adresse et numéro de membre).
Cabane Gleckstein - Chli Chrinnenhorn Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Wermeille Alain   
28-09-2016

 

Participants: Michèle et Olivier Sandoz, Irmgard et Alain Wermeille, Gilberte Gerber, Jocelyne Kohli, Ivanna Malkova et Maurice Zwahlen, organisateur.

 

 

Le départ relativement tardif est fixé à 9 heures au Parc des Sports, mais nous savons que la montée à la cabane Gleckstein n'est pas très longue. Après deux  bonnes heures de route nous arrivons à Grindelwald, laissons les voitures dans un parking souterrain fort cher et nous nous préparons. Un peu avant midi, nous prenons un bus qui nous conduit au départ du sentier de la cabane Gleckstein, à 1557 m d'altitude.

 Après un faux plat pour nous mettre en jambes, nous attaquons la première montée assez raide sur un sentier en partie taillé dans la falaise et protégé par endroits à l'aide de mains-courantes. Nous parvenons assez vite au-dessus de Engi la station supérieure d'un ancien téléférique désaffecté (1735 m) et nous nous dirigeons vers le sud, au-dessus de la gorge issue de l'Oberer Grindelwaldgletscher. Le cheminement est en légère descente et nous avançons bien. Mais la faim se fait sentir et nous nous accordons une bonne halte pour pique-niquer.

Lorsque nous nous remettons en route, deux groupes se forment, les rapides, (Ivanna, Irmi, Alain et 0livier), les plus lents, (Gilberte, Jocelyne, Michèle et moi). Après une petite douche sous une cascade incontournable, une première montée en zigzags nous conduit à Zybachs Platten avec quelques tronçons du sentier taillés dans le calcaire. Nous franchissons un dernier palier assez raide (Scheebiel) où nous constatons que les roches sédimentaires ont fait place à des roches métamorphiques, des gneiss probablement. Nous arrivons bientôt à la cabane Gleckstein (2338 m) où seule Irmi nous attend, les trois autres "rapides" ayant continué en direction du Wetterhorn pour examiner l'itinéraire d'une course prochaine. Nous nous retrouvons tous pour l'apéro sur la terrasse d'où la vue est superbe, puis pour un excellent souper dans une cabane bien pleine ce soir-là, mais très confortable et excellemment gérée. .

 

Petit déjeuner à 7 h 30. Départ un peu après 8 heures. Il fait frais et nous nous élevons sans problème mais à des rythmes différents sur une sente balisée en bleu et blanc en direction de "notre" sommet. Nous parvenons à une moraine où nous nous regroupons après une heure de marche. Il nous reste des pierriers raides à surmonter. Enfin, après quelques pas d'escalade sur des dalles et des rochers surplombant un grand vide côté Grindelwald, nous parvenons au  sommet du Chli Chrinnenhorn (2699 m, 1 h 45 depuis la cabane). La vue est splendide de tous les côtés; deux sommets se détachent particulièrement: le Schreckhorn au nord et l'Eiger à l'ouest dont l'arête Mitelleggi fait saliver Olivier et Alain qui rêvent de la parcourir intégralement. Après les photos et les congratulations d'usage, nous entreprenons la descente qui, si d'aucuns la redoutent, se passe sans la moindre difficulté mais avec une attention de tous les instants car il y quelques passages où une chute n'est pas permise.

De retour à la moraine nous nous accordons une bonne pause pour casser la croûte. Alors que 5 participants se rendent directement à la cabane, atteinte en une heure à peu près, les autres vont encore examiner le départ d'un des itinéraires du Wetterhorn, avant de rejoindre la terrasse du refuge, ses rafraîchissements et ses gâteaux. Il fait si beau, on est si bien que nous avons quelque peine à quitter cet endroit superbe. Nous nous mettons cependant en route pour deux grosses heures de descente bien raide et caillouteuse qui met à rude épreuve les genoux et les cuisses des moins aguerris. Et c'est un peu en débandade que nous regagnons Grindelwald depuis des arrêts de bus échelonnés entre notre point de départ et l'hôtel Wetterhorn…

Deux jours superbes en montagne qui ont fait le bonheur des 8 participants.

Temps de marche effective: samedi 3 h 15, dimanche 5 h 30. Montées et descentes au total: 1320 m, Distance parcourue environ 12 km

 

Maurice Zwahlen

 

 

 

 
< Précédent   Suivant >