Jubilaires 2019 au Mont d'Amin le 14 juin.

40 participants(es) avec 10 jubilaires présents.

Un peu frisquet dehors mais chaud à l'intérieur. Maurice, François, Jean-Denis et Pierre-André font l'éloge des jubilaires de 25, 40, et 50 ans.

Merci à l'autre Pierre-André, Emmanuelle et toute les dames toujours à la tâche malgré un jour de couleur Violette.

https://photos.app.goo.gl/BemcePfgq5JQUSfx7

Philippe Golay

Travaux aux Mont d'Amin saison 2019

Pour ce 25 mai et la journée au chalet, se sont 20 personnes qui se sont retrouvées pour des travaux collectifs au chalet du Mont d'Amin. Au programme, du bois, du rangement et du nettoyage !

La coupe du bois est réalisé en partie à l'aide de deux fendeuses, elles font du bon boulot avec seulement deux arrêt à cause de la pluie.

Nous avons également, nettoyé les citernes, nettoyé les dortoirs et changer les duvet et autre.

Merci à Emanuelle pour ce bon repas et un grand merci à tous pour le travail effectué !

Philippe Golay

La Combe Biosse le samedi 1 juin

Nous attaquons cette belle journée ensoleillé par une montée tranquille à travers la forêt. À la sortie de cette dernière, le petit ruisseau est là, rempli de populage des marais et nous observons que les troupeaux ne son pas encore montés sur les pâturages.

Encore un peu tôt pour passer à la métairie de Dombresson, on prend donc l'option de monter au col des chasseurs où nous cassons la croûte et évitant d'écraser les orchidées.

Les Sangliers : un ancien et intéressant site d’escalade méconnu à redécouvrir

Le site des Sangliers se trouve dans le nouveau topo sur le Jura neuchâtelois. La falaise se situe en-dessus de Brot-Dessous, juste avant le tunnel de la Clusette qui descend au Val-de-Travers.

Cette falaise d’orientation sud-est avec plus de 125 voies entre le 5a et le 7c est l’objet d’une  cure de rajeunissement et de nettoyage pour valoriser ses belles voies en trous d’eau et en fissures.

Randonnée au Mont Sujet jeudi 23 mai 2019

Profitant d'un des rares beaux jours de ce mois de mai, j'ai proposé une sortie au Mont Sujet en m'adressant à de nombreux clubistes par courriel. Marie-France Taillard et Claudine Ullmo me retrouvent à la Place des Forains et c'est dans ma voiture qu'en une petite heure, nous arrivons à notre point de départ, la Métairie de Prêles (1134 m) où François Humbert et Marc Lecoq nous rejoignent.

Salle d’escalade de l’arc jurassien

[Au Comité, nous avons reçu ce beau projet de salle de grimpe au Locle. Les initiateurs sont des personnes de confiance que nous connaissons, aussi nous avons décidé de publier leur projet sur le site internet de notre section.] Le marché est en pleine croissance. En Suisse, on estime à 150’000 le nombre de pratiquants ; un chiffre qui ne fait que croître et qui encourage l’ouverture de nouvelles infrastructures. L’escalade sportive vit un essor planétaire qui sera pleinement reconnu à l’occasion des Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Le piège de la Gauli, du 30 mars au 5 avril 2019

Des cinq participants, deux eurent un empêchement de dernière minute, et nous voici à trois alpinistes séniors partis pour une première magnifique journée de montée dans la région du Grimsel, bien connue pour ses cristaux de roche. Les conditions de neige sont idéales et le soleil brille dans la superbe vallée de Bächli. Nous montons depuis le haut du téléphérique de Handegg jusqu’à la cabane Bächlitalhütte, perchée sur les rochers bordant la vallée.

Via Ferrata Nans-sous-Sainte-Anne le 15 Avril 2019

Au départ de chez nous le temps s'annonce maussade et frais mais la descente dans la Vallée du Lison est superbe et les bourgeons des feuillus sont en pleine éclosion. Le petit village de Nans est accueillant et les anciennes constructions rénovées gardent un joli cachet d'antan. Sur la place du village une fromagerie offre aussi des produits du terroir local et de l'artisanat. A l'arrière des 3 voitures une sorte de ballet se déroule: en équilibre tantôt sur une jambe tantôt sur l'autre, les participants mettent leur baudrier et s'équipent. Les adultes prévoient quelques cordes qui serviront à l'assurage des enfants, en plus des longes de via ferrata. C'est bien équipés que nous partons en direction de la falaise. En passant devant la caisse, nous apprenons que ce n'est plus payant car le site privé est devenu communal donc gratuit. Une seule exigence, les enfants doivent mesurer plus de 140 cm…

Le long du Doubs entre Soubey et Saint-Ursanne

Un message sur WhatsApp de Marie-France a suffi pour rameuter une douzaine de clubistes, disposés à profiter du seul jour de beau temps annoncé pour cette semaine et qui tombait sur un jour férié. Nous nous répartissons dans trois voitures, dans la cour du collège de Bellevue et sans histoire nous parvenons à Soubey en un peu plus de 45 minutes. Il ne fait pas très chaud, le temps est idéal pour marcher.

Deux sentiers méconnus dans les côtes du Doubs

En remplacement de la course au Mont Sujet, annulée en raison de la neige recouvrant les ubacs, j'ai proposé une randonnée sur des sentiers peu connus pour descendre au Doubs. Départ à 9 h 30 du Parc des Sports dans deux voitures pour le Cerneux-Godat, (935 m) au nord des Bois. Nous parquons un peu avant ce hameau, dans un croisement et nous nous mettons en marche à 10 heures. Nous empruntons d'abord une petite route en direction des Prailats, mais à la hauteur de la ferme du Bois Banal, nous obliquons à gauche pour descendre aux Prés Derrières, groupe de maisons que nous laissons à notre droite pour parvenir dans une clairière à une superbe ferme ancienne, joliment retapée et entourée d'un champ de jonquilles. (Pas de nom sur la carte, point 829).