Tête de Ferret, 4 janvier 2020

N'ayant pas encore pu sortir les skis cette saison à l'exception d'une courte journée en Novembre lors des premières chutes de neige, l'envie me démangeait depuis un moment. Un message de Cyril vendredi dans la journée suffit largement à me convaincre et je propose à Pauline de nous rejoindre. Arnaud, qui devait aussi être de la partie, a mal au dos et décide de ne pas nous accompagner.

Notre chalet vous attend

Où sont nos membres actifs ?
Je suis certain que vous avez encore un week-end de libre à consacrer à votre club, votre chalet !
N'attendez plus, inscrivez-vous pour prendre au moins un gardiennage !
Par votre geste vous donnerez une belle image de notre section envers les promeneurs de passage, les randonneurs, les touristes ainsi que nos membres qui aiment notre région.

Denis Gyger

Noël de la section 2019 au Mont d'Amin

Pour bien clôturer l'année 2019, 36 membres se sont retrouvés au Mont d'Amin pour fêter Noël.

Au programme, un excellent diner et des superbes animations, dont une tombola où tout le monde gagne et de la musique avec Pierre-André Taillard au piano !

Un grand merci à tous les membres de la commission du Mont d'Amin pour le repas et l'organisation, et également aux membres de la commission des divertissements pour la décoration et les animations.

Traversée Dossen - Renfenhorn du 14 au 16 septembre 2019

Il y a juste un an que les deux organisateurs avaient affronté la neige et la glace pour rallier la Dossenhütte , du pur degré rando 5 ! Rendus prudents par le manque de soleil à cette date , nous nous retrouvons à Meiringen vers 10h30 seulement, pour rallier en car postal Rosenlaui.  Si « Phoebus « est encore masqué par les Engelhörner, le temps est superbe sous cette  « pseudo-face nord. « . Nous longeons le pied de l’imposant Gstellihorn , après avoir traversé les spectaculaires Rosenlauischluchten en passant.

Eiger arête Mittellegi 19/20 septembre 2019

Depuis nos crêtes du Jura, le groupe Eiger, Mönch et Jungfrau capte notre regard et nous fascine, qu'on soit alpiniste ou non. De ce trio, il me manquait encore l'Eiger. Sa traversée par l'arête du Mittellegi me tentait depuis longtemps, donc un but idéal pour clore en apothéose la saison de haute montagne . Me voilà donc avec Colin dans le train pour le Jungfraujoch. Colin, jeune grimpeur talentueux qui a encore toute une vie prometteuse d'alpiniste devant lui, avec un vieux briscard qui pourrait être son grand-père mais qui a conservé sa faim de la montagne. A la station Eismeer (mer de glace), nous quittons le monde feutré du train avec ses touristes en majorité asiatiques, pour descendre par une galerie sur le glacier étincelant et sauvage; quel contraste!