Notre chalet vous attend

Où sont nos membres actifs ?
Je suis certain que vous avez encore un week-end de libre à consacrer à votre club, votre chalet !
N'attendez plus, inscrivez-vous pour prendre au moins un gardiennage !
Par votre geste vous donnerez une belle image de notre section envers les promeneurs de passage, les randonneurs, les touristes ainsi que nos membres qui aiment notre région.

Denis Gyger

Noël de la section 2019 au Mont d'Amin

Pour bien clôturer l'année 2019, 36 membres se sont retrouvés au Mont d'Amin pour fêter Noël.

Au programme, un excellent diner et des superbes animations, dont une tombola où tout le monde gagne et de la musique avec Pierre-André Taillard au piano !

Un grand merci à tous les membres de la commission du Mont d'Amin pour le repas et l'organisation, et également aux membres de la commission des divertissements pour la décoration et les animations.

Traversée Dossen - Renfenhorn du 14 au 16 septembre 2019

Il y a juste un an que les deux organisateurs avaient affronté la neige et la glace pour rallier la Dossenhütte , du pur degré rando 5 ! Rendus prudents par le manque de soleil à cette date , nous nous retrouvons à Meiringen vers 10h30 seulement, pour rallier en car postal Rosenlaui.  Si « Phoebus « est encore masqué par les Engelhörner, le temps est superbe sous cette  « pseudo-face nord. « . Nous longeons le pied de l’imposant Gstellihorn , après avoir traversé les spectaculaires Rosenlauischluchten en passant. Le soleil tape dur maintenant, et une petite faim se manifeste.

Eiger arête Mittellegi 19/20 septembre 2019

Depuis nos crêtes du Jura, le groupe Eiger, Mönch et Jungfrau capte notre regard et nous fascine, qu'on soit alpiniste ou non. De ce trio, il me manquait encore l'Eiger. Sa traversée par l'arête du Mittellegi me tentait depuis longtemps, donc un but idéal pour clore en apothéose la saison de haute montagne . Me voilà donc avec Colin dans le train pour le Jungfraujoch. Colin, jeune grimpeur talentueux qui a encore toute une vie prometteuse d'alpiniste devant lui, avec un vieux briscard qui pourrait être son grand-père mais qui a conservé sa faim de la montagne. A la station Eismeer (mer de glace), nous quittons le monde feutré du train avec ses touristes en majorité asiatiques, pour descendre par une galerie sur le glacier étincelant et sauvage; quel contraste!

Camp de grimpe aux Calanques, du 5 au 12 octobre 2019 (complément au récit de Claude)

Participants:

Lise Olivier, Solange Montanton, Tony Ferlisi, Claude von Büren, Laurent Stauffer, Felix Würgler (à l'hôtel Joli-Bois); Rosanna Chatelard, Marianne, Pascal Barberon (au camping de Cassis).

En complément au récit de Claude, qui a couvert les activités des cracs, voici un récit qui démontre qu'on peut trouver son bonheur aux Calanques aussi dans des voies plus abordables, en dessous du sixième degré! Alors avis aux varappeurs moins aguerris: Avec un peu d'entraînement, les Calanques offrent plein de possibilités pour tous les niveaux!

Dossen / Gauli 14-16 septembre 2019

Participants:

Aurélie Seguin, Gabriel Rocco, Olivier Sandoz, Maxime Zürcher et Felix Würgler

Quand on aime une région, on a toujours envie d'y retourner, en particulier quand le paysage est si grandiose que celui du Rosenlaui et du Gauli! Après une première tentative en 2018 modifiée pour cause de neige, nous revoilà dans le bus postal depuis Meiringen pour monter à la gorge de Rosenlaui, au pied des Engelhörner et du Wetterhorn. 

Randonnée du 24 novembre à la Cabane de la Rochette Montoz

En voiture depuis Mallerey un peut raide heureusement pas à pieds.

Arrivée un peut trop près de la Rochette, on part vers l'ouest jusqu'à l'émetteur, une belle vue sur le plateau nous attend.

Arrivée à la Rochette où une bonne soupe à la courge nous attend, très bonne ambiance dans une cabane sympa.

Retour par un petit site de grimpe du coté est.

Une belle journée d'environ 10km.

Philippe Golay

Deux cabanes au Tessin, les 25-26 et 27 juillet 2019

Avec un départ à 8 h 30 de la Chaux-de-Fonds, ma camarade et moi, nous étions bien assez tôt à Göschenen pour prendre le train d'Airolo à 11 h 09 d'où un apéro sur le quai. Par manque d'informations à la gare, au lieu de descendre à Airolo nous continuons jusqu'à Ambri où nous devons attendre un bus. Il arrive avec un bon quart d'heure de retard et qui nous conduit à Piotta. De là, 10 minutes de marche pour passer sous l'autoroute et contourner un grand chantier et nous voilà au départ du funiculaire. Malheureusement il est parti depuis quelques minutes de sorte que nous devons attendre le suivant.

Calanques et Cap Canaille 2019

Cette année nous grimpons 8 jours consécutifs, malgré le mistral violent à certains moments. Pas une goutte d’eau tombée du ciel. L’option hôtel nous permet de grimper l’après-midi du jour d’arrivée et le matin du jour de départ, de préférence à Cap Canaille, vu la proximité des lieux. Oui Cap Canaille nous offre plein de ressources en terrain d’aventure. Fantastique falaise très raide, truffée de passages improbables (boyau, taffoni surréaliste, proue déversante…) et toujours très colorée.